Prestations de médiation professionnelle à destination des personnels de direction

Résoudre les situations de conflits interpersonnels entre personnels de direction en faisant appel à un médiateur professionnel

L’Ucanss et les caisses nationales, en lien avec les organisations syndicales nationales représentant les agents de direction, ont souhaité apporter des solutions concrètes face aux difficultés pouvant affecter la qualité relationnelle entre personnels de direction.

Un marché à bons de commande (accord-cadre n° 18 AC 27) portant sur des prestations facultatives de médiation professionnelle a ainsi été conclu pour quatre ans à compter du 28 mars 2019. Le titulaire du marché est le cabinet Efficience et Humanisme en groupement avec la société Cohésion Performance.

Les prestations consistent en la conception et la mise en œuvre d’un processus structuré de médiation professionnelle permettant de répondre à des situations de malaise professionnels, de difficultés interpersonnelles ou de conflits susceptibles d’apparaître au sein des équipes de direction des organismes de Sécurité sociale.

Le médiateur pourra intervenir dans le cadre d’une situation dégradée ou de manière préventive dans des différends opposant :

  • des agents de direction entre eux, avec ou sans lien hiérarchique;
  • un directeur d’organisme ou de caisse nationale et un agent de direction de son organisme ou de sa caisse;
  • un directeur d’organisme ou un directeur comptable et financier et le Président du Conseil ou du Conseil d’administration. Dans ce dernier cas, l’opportunité d’engager une solution de médiation nécessitera de recueillir l’aval préalable de la caisse nationale. À ce titre, une phase de concertation devra avoir lieu entre le président et le directeur ou le directeur comptable et financier, avec la caisse nationale ;
  • une caisse nationale et un directeur d’organisme local ou un directeur comptable et financier.

En fonction du contexte rencontré, le médiateur ajustera sa pratique et fera émerger, à l’issue du processus, une solution qui pourra être de trois ordres :

  • Le rétablissement de la relation telle qu’elle était avant la situation conflictuelle ;
  • L’aménagement de la relation permettant de sortir d’une situation conflictuelle ;
  • Le constat d’une rupture de dialogue. En tout état de cause, il n’appartiendra pas au médiateur de déterminer les modalités de gestion et les conséquences de ces situations.

Les informations complètes sur ce nouvel accord-cadre sont mises à votre disposition dans un mode opératoire.

Pour toute précision complémentaire, la Sous-direction de la Gestion des Cadres dirigeants de l’Ucanss se tient à votre disposition à l’adresse suivante : cadresdirigeants@ucanss.fr et une lettre circulaire n° 026-19 du 6 juin 2019 est consultable sur notre site.

par Sous-Direction de la Gestion des Cadres Dirigeants <cadresdirigeantsSPAMFILTER@ucanss.fr>

Retour à la liste des archives Achats Marchés